En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La mammographie 3D en toute confiance...

La mammographie 3D ou Tomosynthèse 

La mammographie 3D ou Tomosynthèse est la dernière innovation technologique en matière de santé de la femme.

Elle permet d'obtenir des images du sein dans sa totalité, en coupes comme au scanner, permettant ainsi de mieux voir entre les tissus mammaires, afin de mieux analyser les éventuelles anomalies associées.

 

Plus de précision, plus de confiance, à dose équivalente...

La mammographie standard telle que nous la connaissons, est une imagerie dite bidimensionnelle (2D).
Aujourd'hui, la mammographie numérique évolue en 3D : La tomosynthèse mammaire.

La tomosynthèse mammaire numérique est une technologie d'imagerie à trois dimensions (imagerie en 3D) qui utilise un court balayage de rayonnement X, à faible dose, autour d'un sein comprimé.
Les images de projection acquises sont traitées afin de reconstruire une représentation 3D de l'intégralité du sein réalisé à partir de nombreux plans de tomosynthèse.

Cette nouvelle technologie permet d'améliorer la détection de pathologie du sein et contribue à diminuer le nombre de clichés complémentaires.

Avec SenoClaire, notre centre d'imagerie médicale a fait le choix de l'unique technologie existante en réalisant un examen dit "iso-dose", c'est-à-dire que la dose de rayonnement en 3D est égale à la dose de rayonnement en 2D, tout en conservant une qualité image supérieur.

La confort de la patiente...préservé

La position du sein en tomosynthèse est identique à la position du sein en mammographie 2D, ce qui ne rend pas l'examen plus douloureux.

De plus la durée de la compression ne dure pas plus de 9 secondes.

Un examen... pour toutes

La mammographie 3D peut être utilisée chez les femmes de tous âge et pour tous les types de sein.

De plus, la fréquence d'examen reste identique à celle de la mammographie 2D, c'est-à-dire tous les 2 ans, sans exposer la patiente à plus de rayonnement X.
Cependant, ce délai peut varier en fonction des prescriptions de votre médecin.